fbpx

Et pourquoi pas Auvers-sur-Oise comme ballade pour les beaux jours ?

Évoquer Vincent Van Gogh donne souvent lieu à des clichés qui n’ont rien à voir avec le monde de la peinture : dernier record des ventes aux enchères, peintre fou à l’oreille coupée, ou encore sauterelle morte incrustée dans une de ces toiles (évènement si banal lorsque l’on peint en plein air…).

C’est ce qui m’a décidée à sélectionner pour vous trois passages exquis de Vincent sur son œuvre. Car contrairement à beaucoup, il a réussi ce tour de force : mettre des mots sur la peinture.

Etude d’épis de blé

Depuis la visite de sa famille il y a une semaine, Vincent travaille beaucoup. En ce dimanche du 15 juin 1890, le temps est superbe, la nature prometteuse. Vincent fourmille de projets, et notamment celui autour des blés…

Tenez une idée qui peut être vous ira. je cherche à faire des études de blé ainsi – je ne peux cependant pas dessiner cela – rien que des épis    tiges bleus verts    feuilles longues comme des rubans     vert et rose par le reflet    épis jaunissant légèrement bordés de rose pâle par la floraison poussiéreuse un liseron rose dans le bas enroulé autour d’une tige. Là-dessus sur un fond bien vivant et pourtant tranquille je voudrais peindre des portraits C’est des verts de différente qualité de même valeur de facon à former un tout vert qui ferait par sa vibration songer au bruit doux des épis se balançant à la brise c’est pas commode du tout comme coloration

Epis de blé, huile sur toile, 63 x 47 cm  Musée Van Gogh, Amsterdam

« […] Il y a des têtes modernes que l’on regardera encore longtemps qu’on regrettera peut être cent ans après

 » J’ai fait le portrait du Dr Gachet avec une expression de mélancolie qui souvent à ceux qui regarderaient la toile pourrait paraitre une grimace  Et pourtant c’est ce qu’il faudrait peindre

« Mon portrait à moi est presqu’aussi ainsi mais le bleu est un bleu fin du midi et le vêtement est lilas clair »

Les couleurs du Sud et du Nord

« […] Et je m’aperçois déjà que cela m’a fait du bien d’aller dans le midi pour mieux voir le nord…C’est comme je le supposais je vois des violets davantage où ils sont »

Évidemment ces mots résonnent pour moi depuis que j’ai découvert la lumière de Finlande. Quel bonheur d’expérimenter cette lumière du nord.

Qu’elle soit bleue, lilas ou jaune, je vous souhaite une merveilleuse journée en compagnie des mots de Van Gogh



Join the Club!

You will receive everything the intuitive mind cares about while the rationale mind can’t get…

 

Sign up