fbpx

Alors que Février touche à sa fin, c’est le parfait moment pour penser à l’hiver ; la saison de la… créativité.

Pour moi, créativité est intimement liée à l’espace que nous créons pour elle. Parce que la créativité est toujours là avec nous, notre travail consiste à trouver l’espace dans lequel elle peut se manifester…

Le film de Patterson de Jim Jarmush parle de l’espace où la créativité s’épanouit. Ces moments où tout devient monts et merveilles. Un œil devient diamant. Se verser un verre d’eau fraîche est comme le jaillissement d’une source d’eau de montagne, et la plus commune des chaises ressemble à un trône royal. Tout est infini, indivisible, si unifié.

Regardez cette scène ci-dessous où Patterson écrit le poème Ohio Blue Chip.

Je connais une rue à Washington DC dans le quartier de Cleveland Park où je me sens comme dans le film Patterson. Pour de nombreuses raisons, à chaque fois que je passe devant cette insignifiante maison, je sens cette vague de créativité déferler sur moi.

Tout est possible.

Et si vous ne l’avez pas déjà vu, voici le court film de cette danseuse en apnée. Etonnant!



Join the Club!

You will receive everything the intuitive mind cares about while the rationale mind can’t get…

 

Sign up