fbpx

1. Cherchez les jaunes et violets

La différence de couleur est ce qui m’a le plus marquée quand j’ai déménagé en Finlande. La vie ici est jaune et violette alors qu’au Sud de l’Europe la vie est bleue et orange. J’ai beaucoup échangé avec les habitants d’Helsinki. Ils ont partagé des expériences profondes comme celle de Kati.

[…] J’ai eu une autre révélation « violette » aujourd’hui – alors que je regardais un groupe de bouleaux. La cime avec les branches nues et emmêlées m’est apparue violette. La base du tronc est si blanche, il y a quelque chose de vraiment rougeoyant dans les branches hautes, et dans la pénombre, j’ai vraiment pu voir la couleur mauve/violette dont on a parlé.

2. Vous êtes beaucoup plus grand en hiver dans le Nord!

Vraiment? Et bien, arrêtons nous pour y penser une seconde. La prochaine fois que vous marchez sous le soleil d’hiver, baissez la tête et regardez votre ombre au sol… Vous verrez la plus longue silhouette jamais imaginée…Vous pouvez ranger vos talons hauts 😉

3. Pas nécessaire de se lever tôt pour voir de magnifiques levers de soleil

Comme si se lever tard était un défaut grrrr ^o^ Et si c’était plutôt une question de rythme biologique? Imaginons que vous êtes du soir 🙂 Cela signifie que vous aimez vous lever un peu tard. Bienvenue en Finlande! Car ici aussi le soleil aime les grasses mat’. Du coup vous pouvez le voir se lever à huit heures du matin. Chouette non?

4. Marchez dans du miel

C’était le 22 décembre 2017. J’étais dehors à 9 heures du matin avec l’impression qu’il était 9 heures du soir car la lumière ressemblait à celle d’un de ces merveilleux soirs d’été en France.

Cette teinte de lumière si chaude s’explique par le fait que le soleil reste bas et vient baigner la terre de ses feux horizontalement. C’est peut être difficile à noter du premier coup mais si vous y prêtez attention, vous pouvez l’apercevoir lorsque vous marchez au bord de l’eau ou dans la forêt.

A la prochaine sortie du soleil, laissez vous envelopper par cette lumière mielleuse et miraculeuse. C’est quasi impossible à rendre en photo mais je crois que celle-ci le fait.

5. Chassez les feuilles colorées comme Marika

Voici ce que Marika a partagé avec moi: Marie, samedi, j’ai trouvé ces magnifiques feuilles dans la forêt. Comme si les fées les avaient peintes. J’ai pris des photos quand j’ai trouvé les tons de couleurs qu’elles avient utilisées et les ai partagé sur fb. Les gens ont pensé que je les avais peintes moi-même 🙂 C’était un chouette petit projet…

6. Savourez l’heure bleue ou sininen hetki

Je ne sais pas si vous connaissez l’heure bleue, ce laps de temps qui sépare le jour et la nuit, où le ciel se remplit d’un bleu exceptionnel.

Ritva Suonperä m’a gentiment rappelée après le popup show à quel point l’heure bleue était intense en Finlande, et particulièrement en hiver lorsque la neige amplifie le contraste avec le bleu du ciel. Kiitos Ritva

7. Et quid des jours de grisaille?

Si vous voyez tout ce qui est listé précédemment, vous serez d’abord content d’un petit break sans AUCUNE couleur à l’horizon. Ou tout du moins c’est ce que vous pensez, pas de couleurs aujourd’hui… Attendez! Non seulement il y a des chances pour que la dernière heure dévoile un dramatique et enflammé coucher de soleil. Mais c’est aussi sans compter avec l’intensité lumineuse des couleurs en Finlande. Impossible à peindre!

8. Allez au bord de la mer et vous verrez ;°

Et bien sûr il y aussi le reflet de la mer et des lacs. Pendant les jours gris de Novembre, marchez de jour au bord de la mer (près du café Ursula par exemple ;)). Suivez vos pieds, laissez votre esprit divaguer. Vous allez éventuellement entrer dans la ZONE. Celle où l’on ne nomme plus les choses, où l’on sent l’espace. C’est à ce moment là que l’on commence à voir l’eau verte en comparaison avec le rose du ciel. Peut être les arbres sont jaunes…C’est si subtil en Finlande que vos yeux le détectent mais votre cerveau n’y croit d’abord pas. Ou devrais-je dire votre cerveau analytique ne le voit pas mais votre cerveau intuitif lui le reconnaît. Juste une question d’accepter l’idée que les choses ne sont pas grises en fait…

Partagez ce que vous voyez et vos impressions heureuses (ou malheureuses) de l’hiver.

Et Si vous souhaitez voir comment l’hiver m’a inspiré, suivez le chemin des fées



Join the Club!

You will receive everything the intuitive mind cares about while the rationale mind can’t get…

 

Sign up